Un road trip au Maroc

 

Hello ! Je reviens par ici pour vous faire un retour sur mon dernier voyage au Maroc. Pour mon anniversaire, mon chéri m’a offert un road trip d’une semaine au départ de Marrakech et jusqu’au désert de Merzouga, un de mes rêves ! Je vous donne ici quelques conseils sur l’organisation, et vous détaille toutes nos étapes…

Infos pratiques

Quand partir ? Pour faire un road trip au Maroc, je vous conseille de partir à une période où il n’y fait pas trop chaud. Nous sommes partis au mois de mars, il faisait environ 15 degrés, donc c’était plutôt agréable pour découvrir le désert et l’intérieur des terres où il fait bien trop chaud dès le mois de mai… Privilégiez les mois de novembre à avril
La monnaie :
Au Maroc, la monnaie est le dirham marocain, 1€ = 10 dirham. Prévoyez du change ou retirez en avance, ou alors faites-le à Marrakech et/ou à Ouarzazate. A part dans ces 2 villes nous n’avons croisé aucun bureau de change ni distributeur sur notre parcours. Aussi, l’euro est accepté un peu partout, mais mieux vaut être prévoyant en partant avec des dirham.
Téléphone :
Pour pouvoir nous servir du téléphone sur la route en cas de problème, nous avons acheté des cartes SIM une fois arrivés à l’aéroport de Marrakech. Vous ne pourrez pas rater les stands. Nous avons chacun pris 1 carte chez l’opérateur inwi, 20€ pour 20 gigas, ce qui a largement suffit pour 1 semaine.
GPS :
Je vous conseille l’application maps.me pour vos itinéraires à l’étranger, l’avantage est qu’elle fonctionne en hors ligne. Il faut simplement télécharger la carte du pays avant. On a jonglé entre maps.me et waze. 
Sécurité : Le Maroc est un pays sûr, nous n’avons rencontré aucun problème sur notre parcours. Il faut faire un peu plus attention dans les grandes villes, notamment la nuit à Marrakech, un peu comme partout…

Budget

Avion : Tout dépend la période, avec Ryanair pour le mois de mars il faut compter 200€ l’aller/retour par personne
Hôtels : Comptez en moyenne 60€ la nuit pour un riad
Voiture : On en a eu pour 300€ pour la location d’une voiture type Dacia Duster pour 1 semaine

Conduire au Maroc

La location d’une voiture au Maroc est ULTRA simple ! Nous sommes passés par l’agence SAAD RENT CARS qui nous a directement apporté la voiture à l’aéroport de Marrakech. La personne avait même prévu un terminal à CB pour que nous puissions payer sur place. Ça a dû prendre 5 minutes montre en main pour récupérer la voiture.
Pour la restitution, on a simplement appelé l’agence à notre retour en leur disant qu’on souhaitait qu’ils viennent récupérer la voiture à notre hôtel à Marrakech. Je vous conseille vivement de passer par cette agence.

On a loué un Dacia Duster, spacieuse et confortable pour faire de longues heures de routes, et passer par des routes non goudronnées sans soucis.
L’état des routes est plutôt bon au Maroc, sauf sur la route pour quitter Marrakech jusqu’à Ait Ben Haddou qui passe par les montagnes. Sinon, ça circule bien, on a croisé peu de monde et pas un seul embouteillage ! Il y a souvent la police qui fait des contrôles donc il faut faire attention.

Notre itinéraire

Je vous mets l’itinéraire complet pour que cela soit visuellement parlant. En moyenne on roulait 3h par jour… En s’arrêtant sur la route et en appréciant la beauté des paysages ça passe assez vite !


De Marrakech à Ait Ben Haddou

Après une nuit à Marrakech, nous prenons la route en direction d’Ait Ben Haddou, petit village classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour y arriver il faut compter 3h30 de route à travers les montagnes du Haut-Atlas. Une succession de virages sur des routes en travaux et donc non revêtues. On a cru qu’on allait crever un pneu plusieurs fois, je n’étais pas totalement sereine… Mais une fois ces montagnes traversées, les routes sont beaucoup plus agréables.
Avant de rejoindre Ait Ben Haddou, on a fait un stop à Telouet, pour visiter sa célèbre Kasbah. On en a profité pour déjeuner au seul et unique restaurant de Telouet : Le Lion d’Or avec une superbe vue sur la montagne, premier tajine du séjour ! Tout était très bon, si vous passez par là n’hésitez pas à y aller.

Nous visitons ensuite la Kasbah, qui appartenait au pacha El Glaoui, l’intérieur est magnifique, cependant c’est vraiment dommage que le gouvernement ne fasse rien pour la restaurer car elle est en train de tomber en ruines…

Retour sur la route pour rejoindre Ait Ben Haddou, la route est beaucoup plus jolie, on passe par des paysages lunaires, sans vie, puis par des petits villages isolés avec des maisons creusées directement dans la roche.

On visite la jolie ville d’Ait Ben Haddou, et c’est la première claque du voyage : la ville est sublime ! On se croirait carrément sur les lieux de tournage d’un film… C’est en fait un “ksar”, comprenez ville fortifiée. Tous les bâtiments sont faits en terre, et une muraille encercle la ville renforcée par des tours d’angle. C’est une construction typique de l’architecture du Sud marocain.

On rejoint ensuite notre riad situé un peu plus à l’écart d’Ait Ben Haddou : le Riad Tamdakhte. On est accueillis par Mohammed, le gérant, une personne adorable… Ce riad est l’un de mes coups de cœur de ce voyage. L’endroit est canon, on y mange super bien, et l’accueil y est remarquable.

 


De Ait Ben Haddou aux Gorges du Dadès

Deuxième jour du road trip : on prend la route en direction des Gorges du Dadès. Il faut compter 3h sans s’arrêter. Nous avons fait un arrêt à Skoura pour visiter sa fameuse palmeraie et la kasbah d’Amridil. Sur place on se fait happer par un “guide” sans même nous en rendre compte et nous voilà partis pour 1h de marche à travers la palmeraie, où on en apprend un peu plus sur son histoire et la vie de ses habitants… Prix de la visite : 25€ hahaha ils sont trop forts ces marocains.

On reprend la route vers les Gorges du Dadès, une vallée de 25 km aux formations rocheuses impressionnantes. On en prend plein la vue sur la route… on roule jusqu’au fameux point de vue en hauteur avec la route en lacets en contrebas. Puis on rejoint notre superbe hôtel pour une nuit : L’auberge chez Pierre. Le lieu est sublime, les chambres parfaitement décorées, et une cuisine exceptionnelle. Mention spéciale pour le petit déjeuner de rois !

 


Des Gorges du Dadès au désert de Merzouga

Ce matin on quitte notre superbe riad pour rejoindre le désert de Merzouga. L’étape qu’on attendait le plus ! Il faut compter 4h de route donc on part tôt ! On fait un arrêt aux Gorges du Toudra, puis on reprend la route. On a rdv à 16h à Merzouga, une petite ville pas très jolie située aux portes des fameuses dunes. On a réservé 2 nuits au Luxury Camp Chebbi, un campement aménagé au milieu du désert, avec tentes luxueuses, cuisine, etc… Pour nous y rendre nous avions le choix entre un trajet en 4×4 ou à dos de dromadaire… Nous avons privilégié le 4×4 pour épargner ces pauvres animaux qui n’ont rien demandé et qui sont bien souvent maltraités (souvenir d’une scène assez choquante lors de mon précédent voyage au Maroc).

On arrive au camp et là la magie opère, c’était la première fois qu’on découvrait un désert… On est sous le charme de ces couleurs magnifiques, ce silence, et  cette immensité !

On installe nos affaires dans notre tente, on est surpris de trouver tout ce confort en plein désert : grand lit, prises électriques, salle de bain privative avec vraies toilettes…

Sur place vous pouvez faire plusieurs activités : du quad, du snowboard, balade à dos de dromadaire, quad….
Nous avons fait 1h de quad dans les dunes au coucher du soleil : expérience inoubliable !

Ensuite le repas est servi dans la grande tente qui sert de cuisine/restaurant. Ce n’était pas exceptionnel mais tout de même bon pour un repas dans le désert. Un peu plus tard dans la soirée, on s’installe autour d’un feu de camp et le personnel nous fait découvrir la musique et les chants berbères… Inoubliable !


Du désert de Merzouga à Ouarzazate

Nous avions initialement réservé 2 nuits dans le désert. Après avoir fait du quad, des photos, et passé la première nuit on s’est dit qu’on allait vite s’ennuyer une journée entière dans le désert, en sachant qu’on ne peut même pas se poser dans la tente car il y fait une chaleur monstre la journée. Donc on a annulé la deuxième nuit pour finalement rester une nuit de plus à Marrakech.

On quitte le camp après le petit-déjeuner en direction de Ouarzazate, il faut compter environ 5h de route… C’est la journée où on aura le plus roulé.

La ville n’a pas grand intérêt, elle est grande, assez moderne, et pas très jolie. On s’est surtout arrêtés ici pour couper la route entre Merzouga et Marrakech.
Si vous avez plus de temps, vous pouvez descendre un peu plus au Sud et faire une étape à Zagora.

Petit bonheur du jour : voir des dromadaires en liberté traverser la route juste devant nous, on était comme des enfants !

Une fois arrivés à Ouarzazate, on rejoint notre superbe riad pour se reposer : le Dar Bergui, et encore une fois on y a été super bien accueillis et la cuisine était très bonne.


De Ouarzazate à Marrakech

Retour à Marrakech pour 2 jours, on rejoint notre riad situé en plein cœur de la médina, le Dar Assiya, je vous le conseille ! C’est un tout petit riad et le service y est exceptionnel ! Les chambres sont magnifiques et on y a encore une fois très bien mangé. On a profité de ces 2 jours à Marrakech pour se reposer, faire un hammam et se balader dans les souks !
On a fait un hammam et un massage au Farnatchi Spa, que je ne vous recommande pas spécialement d’ailleurs. Le hammam était sympa mais le massage moyen. J’avais préféré les bains de l’Alhambra, et j’aimerai beaucoup tester les bains de Marrakech, mais il faut réserver longtemps à l’avance.

Je vous donne quelques bonnes adresses de restaurants, surtout si vous voulez changer de la cuisine traditionnelle marocaine comme nous au bout d’une semaine ^^

  • NOMAD café : super restaurant situé sur un toit terrasse à côté de la place des épices. J’y ai mangé une très bonne assiette végétarienne.
  • Grand Café de la Poste : restaurant proposant une cuisine européenne, on y a mangé des pâtes à la truffe et coquillettes au jambon ^^ Un peu cher mais très bon!
  • Boutique chabi chic : située à l’entrée du NOMAD café, cette boutique propose une collection de vaisselle marocaine un peu plus travaillée, tendance, avec de jolis motifs, des couleurs, et des touches de doré. Ils ont également un site de vente en ligne.
  • Le Palace : restaurant qui porte bien son nom haha, ici aussi c’est une cuisine européenne qui est proposée. La particularité de ce restaurant est son rez de chaussée aménagée en salon à l’ambiance feutrée et où une chanteuse passe entre les tables pendant le repas. C’est à faire !
  • Concept store Max & Jan : une boutique sympa en plein cœur de la médina
  • Palais Jad Mahal : On vient ici principalement pour l’ambiance. Même si on y mange bien, j’ai beaucoup apprécié l’ambiance festive, durant le repas il y a plusieurs performances de danceuses orientales, cracheurs de feu. Et vers minuit le lieu se transforme en boîte de nuit.
  • Comptoir Darna : Ici, même principe qu’au palais Jad Mahal, l’ambiance est top, le lieu est canon, et je crois que j’y ai mangé mon meilleur tajine végétarien du séjour !

12 Commentaires

  1. 29/05/2019 / 10 h 48 min

    Les photos sont sublimes ! Je dois dire que ton article me donne envie d’y aller et découvrir ces paysages de rêves !
    Niveau budget il faut compter combien ? Je ne sais pas du tout à quoi m’attendre.. Merci 🙂

    • Cynthia
      Auteur
      29/05/2019 / 11 h 14 min

      Merci 🙂
      Je viens de rajouter un paragraphe sur le budget à prévoir 😉

  2. 29/05/2019 / 10 h 59 min

    Les photos sont vraiment magnifiques, surtout celle avec les épices, quelles belles couleurs ! Ce roadtrip avait l’air génial, ça donne envie !
    x

    • Cynthia
      Auteur
      29/05/2019 / 11 h 14 min

      Merci !! Oh oui c’était top !

  3. 29/05/2019 / 20 h 16 min

    Très jolies photos ! Des années que je rêve d’y aller, ça ne sera pas pour tout de suite (je suis un peu loin en ce moment et ma priorité lors de mes retours en Europe c’est la famille et les amis) mais vraiment, ça doit être magique !

  4. 29/05/2019 / 22 h 32 min

    J’adore! Les photos sont magnifiques.

  5. 30/05/2019 / 11 h 52 min

    Je n’avais jamais pensé visiter le Maroc en road trip mais ton article donne envie! Question peut-être idiote mais est-ce bien vu pour une femme de conduire au Maroc? As-tu eu des soucis en louant la voiture?

    • Cynthia
      Auteur
      04/06/2019 / 9 h 18 min

      Alors ce n’est pas moi qui conduisait mais mon chéri. Nous avons vu quelques femmes conduire, mais c’était assez rare. Je pense qu’il n’y a aucun soucis de louer une voiture et de conduire en étant une femme, j’ai une amie qui a fait un road trip au Maroc à moto, 2 filles seules, et tout s’était très bien passé 🙂

  6. 01/06/2019 / 15 h 15 min

    C’est un beau cadeau d’anniversaire ! Merci pour le partage 😉
    Les photos sont vraiment très belles…

  7. Léa
    22/09/2019 / 14 h 54 min

    Bonjour,

    Super article et photos magnifiques qui nous aident à préparer notre roadtrip.
    Petite question, la route du retour Merzouga > Ourzazate > Marrakech n’était pas trop longue ? Etant donné que même avec l’escale à Ourzazate ca fait quand même environ 5h de voiture par jour ? Idem moi je pense que ca sera uniquement mon chéri qui va conduire.

    Merci beaucoup

    • Cynthia
      Auteur
      23/09/2019 / 9 h 11 min

      Bonjour Léa,
      Effectivement ces deux jours là ont été longs, mais mon chéri aime bien conduire ça ne l’a pas dérangé. On apprécie le paysage, puis il n’y a pas grand monde sur la route donc ça passe vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.