Un road trip en Islande : organisation, budget, itinéraire

Bonjour bonjour,
Aujourd’hui on va parler voyage, et pas des moindres car je peux dire que jusqu’à présent c’est le plus beau voyage que j’ai fait. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez certainement dû voir passer un bon nombre de photos sur l’Islande où nous sommes partis faire un road trip de 10 jours cet été.

Comme c’est un voyage qui demande beaucoup d’organisation, nous avons fait appel à une agence de travel planner : Miles to Go (anciennement un pied dans la valise), qui s’est chargée de nous préparer un road book hyper complet sur 10 jours qui comprenait des propositions de vols et de logements, ainsi que nos itinéraires détaillés par jour et idées d’excursions. Et bien heureusement qu’ Alexandra nous a préparé tout ça, car sans ça on aurait vraiment galéré ^^ Je vous invite à aller voir leur site si vous souhaitez plus de renseignements.


Quand partir ? 

Nous avons choisi de partir au mois d’août, où les journées sont les plus longues et les températures les plus clémentes. Il fait jour de 6h du matin à 22h30 environ. Ce qui nous laissez une grande marge de manoeuvre pour visiter à fond. C’est la période la plus cool à mon sens pour visiter l’Islande.

Si vous partez en hiver, vous n’aurez que quelques heures d’ensoleillement par jour (3/4h en janvier), et beaucoup de routes seront inaccessibles à cause de la neige. Mais vous aurez la chance de voir des aurores boréales. C’est un tout autre voyage, qui ne pourra pas s’organiser de la même façon que celui-ci.


Quel budget ? 

Avion : Comptez 400€ aller-retour pour le mois d’août.

Voiture : Nous avons loué notre voiture avec la compagnie Blue Car Rental. Comptez 1 300€ pour 10 jours pour un 4×4 (ça fait mal). Veillez à prendre l’assurance tout risque, c’est assez cher, mais vous n’êtes jamais à l’abri d’une tempête de sable/cendre ou rivière inattendue au milieu de la route. Les conditions météorologiques sont assez spéciales en Islande, on préfère jouer la sécurité.

Logement : Pour les logements, on est passé essentiellement par Airbnb, c’est plus cher qu’en camping mais on a privilégié le confort. En faisant autant d’heures de route la journée, on voulait vraiment dormir tranquilles.

Restauration : Les restaurants et supermarchés sont assez chers. Pour vous donner un ordre d’idée : comptez 30-40€ pour un plat basique (poisson, burger). 17€ pour une soupe. Donc ça chiffre vite ! Sachez que la plupart des stations essences proposent une partie restauration, c’est cool à savoir quand on se retrouve au beau milieu de la nature avec aucune ville à l’horizon ^^

Il faut compter environ 2 000€ par personne tout compris. Comme nous étions 4 ça nous a permis de pouvoir diviser les locations des logements, voiture, essence ; ce qui n’est pas négligeable.


Quel itinéraire ? 

Nous avons choisi de faire le tour complet de l’Islande. C’est un pays assez vaste, donc on a beaucoup roulé par jour, mais on a privilégié cette option pour découvrir un maximum de choses. J’aurais été très frustrée de ne visiter que le Sud ou le cercle d’or par exemple.

On a donc dormi chaque soir ou 2 maxi dans une ville différente.

2 nuits à Reykjavik
1 nuit à Stykkisholmur
1 nuit à Akureyri
2 nuit à Myvatn
1 nuit à Egilsstadir
1 nuit à Hofn
1 nuit à Kirkjubaejarklaustur
1 nuit à Keflavik (aéroport)

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, nous n’avons pas fait le centre du pays, car c’est une région plutôt hostile, totalement inhabitée. C’est donc une zone difficile d’accès, plutôt adaptée pour les randonneurs, en sachant qu’il faut prévoir des vivres, et de dormir dans des refuges. Nous n’avons pas des âmes d’aventuriers donc on a préféré passer notre chemin 🙂

itineraire-islande-roadtrip


Jour 1 et 2 : Reykjavik et le cercle d’or

On a commencé notre voyage par deux nuits à Reykjavik. Ce qui nous a laissé le temps de visiter la ville et le cercle d’or.
Reykjavik est une petite ville, un jour suffit pour la découvrir. Nous avons fait le tour de la ville à pieds en passant par différents incontournables :

  • L’étonnante église Hallgrimskirkja.
  • Le marché aux puces de Kolaportid où vous pourrez déguster des spécialités islandaises assez étranges (le requin faisandé, appelé Hákarl, ou autres poissons séchés).
  • Le lac Tjornin.
  • Je vous conseille un petit café sympa pour le petit dej : Micro Roast.

 

Le deuxième jour, nous sommes partis à la découverte du cercle d’or, autrement dit le passage incontournable en Islande, qui regroupe les principaux sites touristiques. Il se trouve à 2h en voiture de la capitale. Nous avons passé une journée entière à découvrir les différents sites. A savoir :

  • Kerid : un étonnant cratère volcanique où s’est formé un lac.
  • Gullfoss : “la chute d’or”, une des plus grandes chutes d’eau d’Islande.
  • Landbrautalaug : des sources chaudes naturelles à plus de 40 degrés.
  • Geysir : site naturel où sont présent des dizaine de geysers.
  • Pingvellir : parc national, où se trouve la faille de l’Altantique.

Si cela vous intéresse, je vous donne le lien de notre logement Airbnb à Reykjavik (plus précisément à Kopavogur, à 10min de Reykjavik).


Jour 3 : De Reykjavik au Nord de l’ile (vers Stykkisholmur)

Le troisième jour : direction le Nord, on s’enfonce dans le pays, on s’éloigne des sites les plus touristiques, les routes sont quasi désertes et on en prend plein la vue. Le grand voyage commence ! Surtout, ne pas hésiter à sortir des grands axes pour se perdre dans les petites routes qui cachent bien des surprises.

Ici nous avons fait plusieurs arrêts :

  • Péninsule de Snaefellness : située à l’Ouest de l’île, on a adoré faire le tour de cette côte sauvage.
  • Arnastapi : Port de pêche de la péninsule de Snaefellness, coup de coeur pour ce village paisible. Il y a une très belle balade à faire en longeant le bord du littoral, où on peut voir de superbes formes basaltiques provenant d’anciennes coulées de lave refroidies par la mer.
  • L’église noir à Budir : Nous avons fait un petit stop à Budir où se trouve l’étonnante église noire Búðakirkj, en plein milieu d’un champ.
  • Kirkjufell : On continue notre route pour découvrir le mont Kirkjufell, étonnante montagne et spot photo le plus célèbre d’Islande (prise de vue des deux cascades avec la montagne en fond). On ne voit pas sur la photo, mais une armée de photographes professionnels étaient sur place en attente du cliché parfait avec le coucher de soleil derrière la montagne.
  • Dernier stop à Helgafell où nous avons dormi (à 5min de Stykkisholmur). Nous longeons le littoral depuis Kirkjufell à l’heure du coucher de soleil : un paysage magnifique (cf photo ci-dessous).

Mention spéciale pour notre logement Airbnb qui était parfait : un petit chalet dans une ferme privée avec vue sur un lac, tout simplement magique !


JOUR 4 : Du Nord-Ouest au Nord-Est (Stykkisholmur à Akureyri)

Le quatrième jour, beaucoup de route nous attend puisqu’il faut traverser l’île d’Ouest en Est. Nous avons fait quelques stops :

  • Hvammstangi : petit village côtier reconnu pour ses colonies de phoques. Nous avons eu la chance d’en voir quelques-uns grace à la serveuse de ce restaurant (super bon au passage) qui nous a indiqué un spot secret.
  • Hvitserkur : rocher de 15 mètres qui sort de l’eau et sa sublime plage de sable noir.
  • Godafoss : ou la cascade des dieux, une des plus belles d’Islande.
  • Stop à Akureyri pour la nuit.

Je ne vous propose pas notre logement à Akureyri car il n’avait rien d’exceptionnel. Tout comme la ville d’ailleurs, assez grande et sans charme. Je vous conseille tout de même un petit restaurant où nous avons mangé de très bons fish & chips.

 


JOUR 5 et 6 : La région du Myvatn

  • Husavik : Excursion pour voir les baleines : 3h en mer. Compter 70€ l’excursion par personne. Première fois de ma vie que je voyais des baleines, très belle expérience malgré le froid, mais on vous fourni des combinaisons grand froid. La photo ci-dessus n’est pas la mienne (j’aurais bien aimé ^^)
  • Nous avons passé deux jours dans la région du lac Myvatn, la région la plus volcanique d’Islande. Ici les logements se font rares, nous avons dormi dans une auberge : celle-ci.
  • Hvérir : site géothermique assez impressionnant, ici vous pourrez voir des bains de boue bouillonnants, des jets de vapeur, et malheureusement une odeur de souffre juste insupportable. Je n’ai pas pu rester bien longtemps sur place tant l’odeur était horrible (oeuf pourri pour vous donner une idée).
  • Myvatn nature baths : On a fait une petite pause aux  bains chauds de Myvatn, un mini blue lagoon, en moins touristique et moins cher 🙂

 

  • Grjotagja : Une grotte volcanique qui renferme une source d’eau chaude (mais vous ne pourrez pas vous baigner ; l’eau est à plus de 50 degrés). Les fans de Game of Thrones reconnaitront la grotte où a été tourné une scène entre John Snow et Ygrid 🙂
  • Hverfall : Un de mes coups de coeur d’Islande, un volcan endormi entièrement recouvert de cendres. Nous sommes montés au sommet du volcan après une petite marche bien à pic, et la vue d’en haut est incroyable : un désert de lave à perte de vue. C’est dans la région du Myvatn qu’on se rend compte de l’incroyable activité géothermique de l’Islande.

JOUR 7 : Du Myvatn à l’Est de l’île (Egilsstadir)

  • Dettifoss : La cascade la plus puissante d’Islande, et la plus impressionnante.
  • On passe par le village désertique de Modrudalur, les maisons sont recouvertes de toits végétaux, on a mangé dans cette auberge familiale, c’était très bon.

  • On rejoint finalement Egilsstadir dans notre chalet jaune : le plus beau logement du séjour.

JOUR 8 : D’Egilsstadir vers le Sud-Est (Hofn)

  • Les fjord de l’Est : ici pas d’arrêt particulier, simplement découvrir le paysage qui s’offre à nous à travers les vallées pour rejoindre le bord de mer.
  • Le village coloré de Seyðisfjörður avec son église bleu pastel, ses pavés colorés et ses guirlandes. Village désertique perdu au milieu des montagnes.
  • Un peu plus loin, le village de Mjoifjordur, la vue du haut de la vallée est sublime. On arrive à un village désertique et un peu plus loin sur le bord de la route se dessine une carcasse de bateau abandonné, on en profite pour faire quelques photos et plans au drone.
  • Avant d’arriver à Hofn, j’avais repéré sur Pinterest un hot pot peu connu : une petite piscine installée au milieu d’un champ face à la mer, il n’y avait que nous ! Je vous donne les coordonnées GPS (parce-que je suis sympa ^^) :
    +64° 39′ 15.79″ , -14° 20′ 15.68″
  • Dernière étape à Hofn : petite ville côtière mignonne. Je ne vous partage pas notre logement car le prix était exorbitant pour ce que c’était. Il y a tellement peu de choix que le peu de locations disponibles est hors de prix.


JOUR 9 : Du Sud-Est vers le Sud KIRKJUBÆJARKLAUSTUR ( ou Kirk pour la faire simple ^^)

Nous avons fait trois principaux arrêts ce jour-là :

  • La lagune glaciaire de Jokulsarlon : une étonnante étendue d’eau parsemée d’icebergs, la scène est surréaliste. La lagune s’écoule ensuite vers la mer, et dépose au passage des icebergs sur la plage de sable noir (Diamond Beach) : photos ci-dessous. Incroyable !
  • Le glacier de Vatnajokull : nous avons marché sur les abords du glacier : c’était impressionnant ! Vous pouvez également faire une randonnée sur le glacier avec un guide, mais nous n’avons pas eu le temps.
  • Le crash de l’avion DC3 : On avait vu des photos incroyables de cet avion sur Pinterest, on a donc voulu le voir de nos propres yeux. Il se situe au milieu d’une plage de sable noir, et il faut marcher 45 minutes pour l’atteindre… C’est très très long car il n’y a aucun paysage à regarder ^^ mais bon une fois arrivé sur place on ne regrette pas, le décor est lunaire. Pour info : il n’y a eu aucun mort, c’était un atterrissage forcé de l’US Navy qui a eu lieu il y a 45 ans.

JOUR 10 : De Kirk à Keflavik

La boucle est bouclée ! On profite de cette dernière journée pour visiter les principaux sites de la région du Sud. A savoir :

  • La plage de Reynisfjara à Vik : reconnue pour ses impressionnantes colonnes de basalte et son sable noir.
  • Skogafoss : La cascade que j’ai préféré ! Une chute de 62m de hauteur, magnifique contraste entre l’eau et le champ de lave.
  • Seljvallalaug : Une piscine naturelle alimentée par une source chaude perdue dans la montage, très belle mais malheureusement devenue très touristique, il y avait beaucoup de monde contrairement aux autres sources chaudes qu’on a pu faire. De plus l’eau était plutôt tiède que chaude.
  • Dernier arrêt à Keflavik où nous avons dormi (à côté de l’aéroport), on avait prévu de faire l’incontournable Blue Lagoon à ce moment-là puisqu’il se situe juste à côté, et la petite déception du séjour : on ne savait pas qu’il fallait réserver son créneau plusieurs jours à l’avance. Le lieu est devenu tellement connu qu’ils limitent les passages, et vous n’avez droit qu’à 1h sur place. On le saura pour la prochaine fois 🙂

J’espère avoir été la plus claire possible dans les explications de ce road trip. Comme je vous le disais en début d’article c’est pour le moment mon plus beau voyage. Etant attirée par les voyages nature et grands espaces plutôt que les voyages Club Med allongée sur une serviette : l’Islande a dépassé mes espérances, on se retrouve confrontés à une nature plus forte que tout, et ça fait du bien. J’ai particulièrement aimé la grande diversité des paysages : entre volcans, glaciers, plages, lacs, Fjords… C’était également la première fois que je faisais un road trip, et ce mode de voyage me correspond totalement : ça permet de découvrir un maximum de choses en peu de temps. Alors certes on revient fatigués, mais on en a pris plein la vue !

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me dire si l’article vous a plu, ou vous a donné envie de découvrir l’Islande, mais aussi à me poser vos questions, je serais ravie d’échanger avec vous ♡

En bonus, une petite vidéo de notre voyage… 

Suivre:
Partager:

12 Commentaires

  1. prettylittletruth
    02/03/2018 / 10 h 54 min

    Tes photos me rappellent de bons souvenirs de notre voyage en Islande il y a deux ans maintenant 🙂

  2. Ana
    04/03/2018 / 12 h 59 min

    Merci pour ton super article ! C’est l’un de mes rêves

  3. 14/03/2018 / 15 h 56 min

    Merci pour ton partage, l’article est super complet j’adore! 🙂

  4. Lucile
    17/03/2018 / 0 h 01 min

    Hello !
    J’ai adoré ton article et ta vidéo ! Je pars en Islande début mai, est ce que tu penses que ton itinéraire s’adapte aussi au printemps ?
    J’ai encore plus hâte de partir après avoir vu ta vidéo

    • Cynthia
      Auteur
      18/03/2018 / 1 h 17 min

      Hello ! Merci pour ton message 🙂 Je ne sais pas si il neige encore au mois de mai au point de rendre l’accès aux routes difficile. Mais j’avais lu que la meilleure période pour faire le tour de l’île sans soucis est de mai à septembre. Donc ça devrait être faisable 🙂

      • BOULESTEIX
        19/03/2018 / 19 h 57 min

        Super merci 🙂 Je lis et relis ton article, j’ai vraiment hâte !!! 🙂

        • Cynthia
          Auteur
          28/03/2018 / 11 h 37 min

          N’hésite pas à venir me donner ton avis sur l’Islande après ton voyage 😉

  5. Amala
    27/08/2018 / 11 h 35 min

    Coucou ! Je suis en train de préparer mon voyage (mais en hiver au mois de mars), ton article m’a beaucoup aidé car je pense que nous allons également opté pour des airbnb le long de la route.
    Juste petite question, tu avais tout réservé à l’avance ?

    Merci!

    • Cynthia
      Auteur
      03/09/2018 / 9 h 33 min

      Hello Amala, oui nous avions tout réservé à l’avance, je te conseille de faire pareil parce qu’il y a peu de logements en location et ils sont vite réservés donc tu prendrais le risque de te retrouver sans rien à la dernière minute :/ bon voyage !!

  6. Sixtine
    03/09/2018 / 20 h 39 min

    Bonjour !
    Je prépare mon voyage en Islande et nous passerons également 10 jours sur place. Ton article est super, et t’es photos très jolies. Juste une question : pour combien d’essence en aviez vous eu ?
    Merci 🙂

    • Cynthia
      Auteur
      04/09/2018 / 10 h 05 min

      Hello je ne me souviens pas du tout pour combien on en a eu :/ On a dû faire 4 pleins en 10 jours

      • Sixtine
        04/09/2018 / 10 h 18 min

        Merci beaucoup ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.